Le Médiateur

Affaire #PetroCaribe : Le Président Jovenel Moïse passe à une autre vitesse

0

Moins de 24 heures après sa promesse faite à Marchand Dessalines, lors de la Commémoration de la mort de l’Empereur Jean Jacques Dessalines, de réaliser le procès PetroCaribe, le Président de la République accélère la vitesse à travers ces trois tweets qui font vibrer la République :

  1. « Toutes les firmes qui ont encaissé l’argent des contribuables et qui n’ont pas honoré leur engagement seront poursuivis, d’où qu’elles soient, conformément à la loi. Je demande aux représentants de l’ État de s’encharger suivant les formes légales requises ».
  2. « L’exigence citoyenne pour que la lumière soit faite sur l’utilisation des fonds PetroCaribe témoigne de la vitalité de notre démocratie je demande à tous les grands commis de l’ État indéxés ayant eu une part active dans la gestion de ces fonds de se mettre à disposition de la justice ».
  3. « Je demande au Chef du Gouvernement de donner tous les accompagnements requis aux institutions concernées, notamment l’appareil judiciaire pour que la lumière soit faite sur l’utilisation des Fonds PetroCaribe. Personne n’ échappera à la justice. C’est un devoir moral et de justice ».

Si beaucoup de citoyens qui étaient dans les rues hier pour demander des comptes concernant cette affaire applaudissent des deux mains ces nouvelles dispositions ; des adversaires politiques qui se trouvent notamment du Secteur « Démocratique et Populaire » continuent de reclamer à cor et à cri sa démission. Ce que le porte parole du parti au Pouvoir –PHTK– , Dr Docteur Rudy Hériveaux Assimile à un projet de Petro-Coup d’État, malheureusement, croit-il, qui ne réussira pas.

Le Médiateur

Article précédent

Affaire PetroCaribe : Les citoyens manifestent, le Président promet un procès juste et équitable

Article suivant

Haïti – Fake news : Les écoles ne seront pas fermées, dément, le MENFP

Laisser un commentaire