Le Médiateur

Coupe du monde Brésil U17: L’adrénaline monte du côté des jeunes grenadiers

1

Pour la 18e édition de la coupe du monde des moins de 17 ans, la sélection haïtienne football menée par une solide direction technique composée d’haïtiens et de vénézueliens est totalement prête pour affronter la sélection sud-coréenne de football ce dimanche à 19 heures.

Avant le coup d’envoi de cette rencontre, le pays hôte, le Brésil, trois fois vainqueurs de cette compétition, a accueilli la sélection canadienne de football qu’il a battue sur le score de 4 buts à 1. Le Nigeria, le plus titré soit 5 trophées, s’est opposé face aux hongrois et s’est imposé sur le score de 4 buts à 2.

Si les projecteurs étaient fixés sur le jeune prodige catalan Ansu Fati pour disputer ce mondial, le FC Barcelone a jugé bon de ne pas laisser partir son jeune talentueux pour porter les couleurs de la Roja espagnole qui jouera contre les argentins ce lundi à 16 heures. Ce choix a été fait en raison du temps de jeu qui lui est accordé en équipe première.

L’autre grand absent est le fils de Samuel Eto’o, international camerounais, Étienne Eto’o, qui est né en France. Évoluant au sein de l’équipe de Majorque, le sélectionneur camerounais a décidé de ne pas faire appel aux joueurs des championnats étrangers.

À cette édition, on dénombre 24 sélections. Ce qui sera une occasion pour inciter les clubs de recruter les talents confirmés.

Après le match de ce soir, les jeunes grenadiers auront à affronter la sélection chilienne et la sélection française.

 

 

 

 

Le Yeti

Article précédent

Haïti-Corruption : Un cadre de la PNH licencié pour faute administrative grave et trafic illicite de stupéfiants

Article suivant

Haïti-Protestation : Un véhicule de la PNH incendié à Mirebalais

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *