Le Médiateur

France : Bilan partiel de l’incendie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris

0

Sur l’incendie de la célèbre Cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi 15 avril, des chiffres commencent à se montrer à l’horizon sur l’importance des dégâts causés.

Selon le Salon Beige, un Blog quotidien d’actualité par des laïcs catholiques, la flèche et une grande partie de la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris se sont effondrées. Les seize statues de cuivre qui ornaient la flèche de Notre-Dame de Paris représentant les douze apôtres et les quatre évangélistes ont échappé aux flammes. Elles avaient été retirées de leur socle, il y a quelques jours, pour être restaurées. La flèche n’était pas d’origine, elle fut reconstruite par Viollet-le-Duc en 1859. Le feu a fait un blessé, un pompier et au moins 400 soldats du feu ont été mobilisés.

Sur cette affaire, le Parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête pour «destruction involontaire par incendie», a annoncé le parquet de Paris. Le feu semble être parti au niveau d’échafaudages installés sur le toit de l’édifice, en travaux depuis plusieurs mois.

En outre, plusieurs incertitudes concernent les vitraux de la cathédrale. Sous l’effet de la chaleur de l’incendie et de la chute de la charpente, les plaques de verre ont pu être détruites, de même que le plomb qui les lie a pu fondre. L’inquiétude concerne également les trois orgues et notamment le grand orgue, avec ses cinq claviers, ses 109 jeux et ses près de 8.000 tuyaux, qui est le plus remarquable.

Selon un tweet des Pompiers de Paris, la structure de la cathédrale a été sauvée et les principales œuvres d’art ont été sauvegardées, grâce à l’action combinée des différents services de l’État engagés.

Á noter que le Président Emmanuel Macron avait dû reporter une conférence pour se rendre sur les lieux.

 

 

Le Médiateur

Article précédent

Haïti: Arrestation de quatre présumés bandits dans le Nord

Article suivant

Clôture du 5e Congrès du Réseau Associatif pour l’Intégration des Personnes Handicapées

Laisser un commentaire