Le Médiateur

Haïti/ l’OCFEDH en désaccord avec les programmes sociaux du pouvoir en place

0

Se présentant comme l’une des victimes du mauvais management du pouvoir en place, l’Organisation Conséquente des Femmes pour l’Emancipation et le Développement d’Haïti (OCFEDH) qualifie de démagogie les programmes d’apaisement sociaux récemment lancés.

Pour Jean Marie France, la Secrétaire Générale de l’OCFEDH, le crédit Atè plat, ONA fanm et ONA etidyan ce sont des programmes sociaux qui sont initiés aux détriments des plus vulnérables et qui sont visés à la satisfaction du mercantilisme de la famille présidentielle.

 

Jhon Marc Steeven THELUSMA [email protected]

Article précédent

Le Président Jovenel Moïse a rendu une visite de courtoisie à la Radio Kiskeya

Article suivant

Lettre ouverte de Me Sonet Saint-Louis au Premier ministre Jean-Henry Céant

Laisser un commentaire