Le Médiateur

Haïti : L’Opposition est démasquée et perd de plus en plus sa popularité

0

L’échec de la manifestation du 29 mars 2019 est la dernière goutte d’eau qui vient renverser les manœuvres de l’Opposition radicale et mettre à nu l’impopularité des discours violents et extrémistes proférés par ses leaders.

En l’occasion, le Front des Nationaux Engagés (FNE), par l’entremise de Jeantel Joseph et Maxo Balthazar, applaudit l’attitude de la majorité des résidents de la Capitale qui n’ont pas répondu à la mobilisation du 29 mars dernier.

Ils encouragent l’Opposition à prendre la voie du dialogue afin de contribuer à la stabilité du pays.

Or, ce mardi 2 avril, le Président de la République devait rencontrer les dirigeants de l’Opposition radicale dans le cadre de ses consultations autour de la formation du prochain Gouvernement.

Pourtant, ils maintiennent encore leur attitude belliqueuse et n’ont pas honoré l’invitation au dialogue lancée par la Présidence, le 30 mars dernier.

Toutefois, durant la dernière semaine du mois de mars écoulé, le Président Jovenel Moïse a déjà rencontré au Palais national, des chefs de Partis modérés.

Avec ou sans l’Opposition, paraît-il que le dialogue suivra son cours !

Par ailleurs, les leaders du FNE ont aussi mis l’accent sur la corruption qui gangrène le pays et exige que lumière soit faite sur le dossier Petro Caribe.

 

L’Archange

Article précédent

Football-Marketing: Pelé-Mbappé, une rencontre intergénérationnelle et témoignage de respect réciproque

Article suivant

Répression de la Police Nationale d’Haïti à Delmas 2 en ce début d’avril

Laisser un commentaire