Le Médiateur

Haïti-Politique: Le Secteur Populaire Haïtien décline l’invitation du Président de la République

4

Dans une lettre en date du samedi 15 juin 2019 adressée au Directeur du cabinet du Président de la République, le Coordonnateur national du Secteur Populaire Haïtien (SPH), René Monplaisir, annonce que le SPH ne participera pas à l’audience prévue pour le lundi 17 juin 2019 à la résidence privée du chef de l’État.

Constatant que les représentants du Secteur Démocratique et Populaire, Fanmi lavalas, Pitit desaline, les 4 Sénateurs et les députés de l’opposition ainsi que les forces vives de la nation sont absents, vu que les partisans zélés du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) ont prodigué des menaces à l’endroit des hommes politiques, des hommes d’affaires, des militants de l’opposition et des membres de la presse, tels sont les motifs du Coordonnateur national du SPH pour décliner l’invitation de l’audience.

 

Le Sage

Article précédent

Haïti-Protestations : Gaz lacrymogène, le gaz des manifestants

Article suivant

Haïti-Insécurité: Affrontements entre des gangs rivaux à Petite Rivière de l’Artibonite

4 commentaires

  1. Invitation à faire quoi? Invitation au dialogue? J’ai bien voulu dire que le président est apparu trop tard dans un monde trop vieux. Il doit tirer sa révérence. Il faut savoir se retirer lorsque la table est desservie.

  2. L’heure est grave. Prezidan an pako konprann dimansion kriz lan. Siw ap lanse yon dilaog, fok li inclusif, li pa supoze ap mete kek secteur de kote sou baz ke yo pa wè bagay yo menm jan ak prezidan an. Antouka prezidan, vous n’avez encore rien compris.

  3. Le président est seul, il n’a plus les moyens de sa politique, il n’a pas la capacité d’imposer un dialogue entre les forces vives de la nation.

  4. Jovenel a perdu tt autorité de gouverner, ce qui devrait être une prérogative pour un president digne de ce nom

Laisser un commentaire