Le Médiateur

Haïti-Politique : L’OEA se tient du côté de Jovenel Moïse

11

Envoyée en Haïti ce mercredi 19 juin 2019, la Mission de l’Organisation des États Américains (OEA), paraît-il, va essayer de calmer les opposants du pouvoir.

« Nous soutiendrons toujours l’État de droit. Si vous n’aimez pas Jovenel Moïse, la solution est de le battre aux urnes. Nous n’allons pas lui demander de démissionner », a déclaré un membre de la délégation dans le journal Miami Herald.

Quant à Jovenel Moïse, le responsable de l’OEA lui a demandé de gouverner parce que pour le moment il est clair qu’il n’est pas en train de gouverner.

« Vous devez gouverner, et pour le moment vous ne gouvernez pas », déclare le responsable de l’OEA au Président Jovenel Moïse.

D’après le Miami Herald, au cours de l’entretien avec le Président, la délégation lui a proposé de constituer une Commission d’experts en finance internationale sanctionnée par l’OEA afin d’aider les auditeurs du Gouvernement haïtien à déterminer le montant volé dans le fonds d’aide PetroCaribe et à déterminer qui devrait être poursuivi. Une proposition que Jovenel Moïse a acceptée, selon le responsable.

Dans le cadre de leur mission, les membres de l’OEA ont rencontré plusieurs leaders de partis politiques de l’opposition dont l’OPL.

D’après le Coordonnateur de l’OPL, Edgar Leblanc Fils, l’OPL a rejeté la proposition de cohabitation de la délégation de l’OEA composée entre autres de l’Ambassadeur des États-Unis à l’OEA, Carlos Trujillo.

S’adressant aux représentants de l’OEA lors de leur rencontre, Edgard Leblanc Fils leur a fait savoir que le Président Jovenel fait partie du problème et non de la solution.

 

Le Sage

Article précédent

Haïti/Livres en folie: Une 25e édition réussie

Article suivant

Haïti: Un véhicule de la radio télé Métropole attaqué par des manifestants

11 commentaires

  1. Kounia la nap tann suit lan paske OEA affirme support li a Jovnel Moïse e di msyeu pap fè yon pa. OEA ignorer gravité kriz lan nan peyi an.

  2. De tout fason, koze bien être population an pat janm enterese OEA se koze élection ki toujou pi enportan pou yo, men yo ignorer kondisyon lavi moun yo. Kidonk réaffirmer support yo a pouvoir an plas la pa etonem.

  3. J’ai lu un tweet d’une journaliste américaine ce matin à propos de cette prétendue délégation,et il semblerait que l’OEA a nié avoir envoyé de représentant en Haïti. Alors je me demande bien quelle main se cache derrière cette mascarade??

  4. Poukisa OEA pas di anyen nan sa kap pase Venezuela??, epi nan zafè Ayiti yap vin antre,yo pas wè son peuple ki bouke kap manifester??, leu lajan petro an tap gagoter an pouki menm OEA sa pat vin fè yon audite pou konn kote lajan sa pase…ale OEA vouzan

  5. L’OEA se tient du côté de Jovenel Moïse! Quelle bonne blague. De toute façon les organisations internationales n’ont jamais été du côté du peuple. Alors ça ne nous étonne pas. Ils se sont jamais souciés du sort du peuple haïtien.

  6. L’OEA a fait savoir qu’il n’avait pas envoyé de mission spéciale en Haïti. C’est tout simplement Jovnel Moïse qui veut continuer à berner le peuple haïtien et son ministre des Affaires Étrangères qui ont tout manigancé.

  7. Je le redis, Haïti c’est l’unique pays on l’on peut se permettre de tout faire. C’est le seul pays où l’impossible devient possible. Kounia la OEA di li pat angaje personne vin pale nan nonl, se Jovnel kap fè afè pal. Nou gen pou nou wè nan ti peyi sa.

  8. Antouka Secrétaire Général OEA an denonse dezod sila puiske yo di yo pat bay okenn manda a moun poun vin reprezante yo Haiti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *