Le Médiateur

Haïti-Sport: La 18e édition de la Coupe du monde des moins de 17 ans s’achève pour les jeunes grenadiers, l’heure est au bilan

2

Après douze ans d’absence, les jeunes grenadiers d’Haïti ont fait leur grand retour sur la scène internationale. Le football est considéré comme un vecteur de développement dans certains pays, mais pour d’autres, c’est un moyen de démontrer leur savoir-faire en matière d’infrastructures et technologiques. La Coupe du monde des moins de 17 ans est une initiative de la FIFA visant à  intégrer les jeunes dans ce sport très prisé.

Cette année, l’équipe haïtienne de football s’est offerte sa qualification en s’imposant sur diverses sélections de la zone de CONCACAF et sa participation à cette Coupe du monde n’est ni le fruit du hasard ni une gratification auprès de la FIFA. Cette équipe, bourrée de talents pourtant, va rater sa chance de laisser ses empreintes à cette édition inédite.

Avec 24 pays présents, le premier tour a été marqué par des rencontres intéressantes et sur 36 matchs joués, 123 buts ont été réalisés soit une moyenne de 3,4 buts par match, 115 cartons jaunes ont été sanctionnés ainsi que 8 cartons rouges.

Quel bilan ?

Trois matchs, trois défaites, 8 buts encaissés contre 3 buts réalisés, les jeunes ont laissé filer ce moment opportun pour se faire récupérer par les clubs dominant le monde du football. Un maigre résultat alors que cette équipe est regorgée de joueurs talentueux.

Kervens Jolicoeur, buteur, lors du match contre le Chili (4-2), pourrait être utile dans les années à venir. Sans oublier Samuel Jeanty, défenseur brillant évoluant au sein de l’équipe du Cavaly de Léogâne, qui a fait une performance remarquable.

Si les projecteurs étaient fixés sur l’ailier droit évoluant en France au sein de l’équipe RC Strasbourg, Fedler Christopher dit Bijoux, celui-ci a connu une Coupe du monde moribonde. Son parcours à l’hexagone n’a pas été aux profits des grenadiers, il a pour obligation d’améliorer son niveau technique et sa perception du jeu.

Enfin, Judler Delva, portier remplaçant, a marqué son passage au sein des bicolores lors du match qui a opposé Haïti face à la France. Malgré la défaite (2-0), Judler Delva a donné une prestation sans égale, d’où nombreux internautes ont regretté son absence lors des deux rencontres précédentes.

Malgré la contre performance d’Haïti dans la Coupe du monde U17 au Brésil, ce n’est pas une excuse de laisser tomber ses joueurs qui pourraient être utiles au pays dans d’autres compétitions internationales. En effet en 2007, rappelons-le, lors de la Coupe du monde de Corée du sud, Haïti était présente avec Yves Philogène Labase, comme entraîneur, plus tard, la sélection haïtienne a pu bénéficier les services de Meshac Gérôme et de Charles Hérold Junior en équipe première.

 

 

 

 

Le Yeti

Article précédent

Haïti-Culture : Le rappeur haïtien Wendy Traka gravement malade

Article suivant

International: Plusieurs manifestants irakiens tués par les forces de sécurité

2 commentaires

  1. Hi, Neat post. There’s a problem with your web site in internet explorer, would check this… IE nonetheless is the marketplace chief and a big component of people will pass over your wonderful writing due to this problem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *