Le Médiateur

Haïti-Transaction : L’executif revient sur la dédollarisation

0

Le Gouvernement de Jean Henry Céant a décidé de rapporté l’arrêté du 28 février faisant obligation de libbeler et d’effectuer les transactions commerciales dans la monnaie nationale. Dans l’arrêté du journal officel Le Moniteur il est stipulé :

L’arrêté du 28 février 2018, portant obligation de libeller et d’effectuer les transactions commerciales sur le territoire dans la monnaie nationale qui est la gourde, est rapporté, suivant l’article 5 d’un nouvel arrêté publié le 9 octobre 2018.

l’administration Moise-Céant a finalement rapporté cet arrêté qui en somme n’a réellement rien arrêté.

Ainsi, les prix des biens et services ne sont plus « obligatoirement et uniquement » affichés et payés en gourde.

Si le nouvel arrêté, publié le 9 octobre dernier permet la double circulation monétaire, il stipule qu’aucun paiement d’une transaction au moyen de la gourde ne peut être refusé et porte obligation de libeller et d’afficher les prix des biens et services sur le territoire dans la monnaie nationale.

Par ailleurs, le professeur Eddy Labossière reprend sa mise en garde par rapport à ces décisions irréfléchies des dirigeants actuels du pays.

Avec des coups de décret le Gouvernement ne pourra pas arrêter la dépréciation de la Gourde. La solution:pas de déficit budgétaire monétiser par la BRH, qui sert à donner des privilèges aux autorités, Il faut faciliter le crédit à l’investissement afin d’augmenter la production nationale », a conseillé le président de l’Association des Économistes haïtiens.

Article précédent

17 octobre: Entre manipulation politique et matraquage médiatique

Article suivant

Haïti-Violence: Schiller Louidor invité à venir s’expliquer au parquet

Laisser un commentaire