Le Médiateur

La Police Nationale d’Haïti annonce avoir repris le controle de Savanne Pistache

1

Le porte-parole adjoint de la PNH, Gary Desrosiers, lors d’une conférence de presse au local de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), a fait savoir que les forces de l’ordre ont repris le contrôle de Savane Pistache.

Passé depuis un certain temps sous le contrôle du chef de gang Tije qui a commis de nombreux crimes, parmi lesquels l’incendie du sous-commissariat de la place ainsi que la maison de plusieurs agents de la PNH qui habitent la zone réputée très violente.

Sous-commissariat de Savane Pistache incendié

Selon l’inspecteur Gary Desrosiers, plusieurs unités spécialisées de la Police Nationale d’Haïti, notamment la Brigade d’Opération et d’Intervention Départementale (BOID) et l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO) cantonnent au sous-commissariat de Savane Pistache, suite à une opération pour rétablir la paix dans la zone.

Au cours de cette fin d’année, dans le cadre de l’opération policière dénommée « Ouragan », sept (7) individus ont été appréhendés à Savane Pistache, parmi eux, la concubine du chef de gang Tije et ses deux fils mineurs. Ces derniers sont transférés à la Brigade de Protection des Mineurs (BMP) avant d’être confiés à leur tante, ce qui a provoqué l’ire de ce chef de gang !

Le chef de gang Tije opérant à Savane pistache

Rappelons que Savane Pistache est l’un des quartiers populaires et populeux de la Commune de Port-au-Prince, situé à la rue Monseigneur Guilloux prolongée, limitrophe de Carrefour-Feuilles.

 

Le Médiateur

Article précédent

La Police Nationale d’Haïti traque des trafiquants de drogue

Article suivant

Le Président Jovenel Moïse a rendu une visite de courtoisie à la Radio Kiskeya

Un commentaire

Laisser un commentaire