Le Médiateur

L’OFATMA, VERS LE PERFECTIONNEMENT DE SON PERSONNEL DE DIALYSE

0
Les dirigeants de l'Ofatma semble vouloir s'attaquer les maladies rénales à tous les niveaux
Hôpital de l’OFATMA au Cap-Haïtien

Les Dirigeants de L’Office d’assurance du travail, maladie et maternité (OFATMA) poursuivent leur campagne contre les maladies des reins particulièrement Insuffisance rénale à tous les niveaux.

Après plus d’un mois de tests de depistage gratuits des maladies rénales cette année à l’occasion de la journée Internationale de maladie, le cap est mis maintenant sur une meilleure formation de son personnel de dialyse dans la ville du Cap-Haïtien, des Cayes et de Port-au-Prince.
Le samedi premier et dimanche deux juillet, a été l’occasion pour les responsables de cette institution d’organiser deux journées de formation dans cette deuxième ville du pays, en vue de mieux armer techniquement le personnel de dialyse de l’hôpital de l’OFATMA de la Cité Christophienne. Baptisé « L’insuffisance rénale et ses causes », cette séminaire de formation a été animée par des médecins et psychologues émérites.

Selon le Dr Jack M. Jeudy, directeur du Programme national de dialyse (PND), présent lors de cette séance de formation, « cette initiative s’inscrit dans le but de mieux former le personnel de dialyse afin de répondre plus habilement aux exigences de cette maladie et de l’Unité de dialyse médicalisée (UDM) ».
« Comme l’avait promis l’administration Moïse/Lafontant, le staff de L’OFATMA n’entend nullement faire marche-arrière dans cette lutte qu’elle compte mener contre les maladies rénales.

Un an après la montée du Directeur général Agabus Joseph au timon de cette institution étatique, trois départements du pays ( le Nord, le Sud et l’Ouest) ont déjà été dotés de leur propre Unité de Dialyse Médicalisée. Ce qui fait que les malades rénaux ne sont plus obligés de venir jusqu’à Port-au-Prince (HUEH) pour se faire soigner. Un effort gigantesque, si l’on se souvient des péripéties des malades de l’ inssufisance rénales de provinces pour leur séances de dialyses et les risques de cette maladie infernales.

Le Médiateur

Article précédent

Gary Bodeau et son parcours qui défie toutes pronostiques

Article suivant

Interpellation du premier ministre : PM Lafontant sera présent au parlement

Laisser un commentaire