Le Médiateur

Pénurie d’eau à Anse-Rouge: Guyto Edouard, le DG de la DINEPA, apporte des éclaircissements

0

Le Directeur général de la Direction nationale d’eau potable et d’assainissement (DINEPA), a fait le point sur les causes qui expliquent cette rareté d’eau dans la Commune d’Anse-Rouge et les dispositions déjà entreprises en vue de remédier à cette situation, dans une intervention faite sur les Ondes de la Radio Caraïbe.

D’entrée de jeu, le Directeur général Guito Edouard présente la particularité de cette Commune en matière de production d’eau potable: “Anse-Rouge est réputée pour une Commune ayant une production de sel vraiment impressionnante. C’est pourquoi qu’elle est qualifiée pour une Commune de saliculture. Aussi, précise-t-il, elle -la Commune- vend plus de 11.000.000 de dollars de sel chaque année malgré la condition difficile des affaires.

Ensuite le numéro 1 de la DINEPA a étalé un ensemble de démarches entreprises sous son administration en vue de trouver une solution durable pour la production de l’eau potable à Anse-Rouge. “Depuis 2018, la DINEPA, avec l’accompagnement de la Banque mondiale, a déjà fait une évaluation dans cette zone. Une firme est déjà engagée pour une étude de faisabilité.

Son travail est presque finalisé”, a rassuré Monsieur Edouard. Ainsi lance-t-il un appel à la patience. Car, a-t-il révélé, le fonds pour le financement de ce projet est disponible. Pour le moment il n’attend que la firme qui devra soumettre trois propositions détaillées pour Anse-Rouge et également deux autres Communes concernées par cette étude: Jean-Rabel et Môle Saint-Nicolas pour enfin arriver à une proposition “Bon pour exécution.”

Pour l’instant, il n’a pas encore déterminé la méthode de captage de l’eau, compte tenu des difficultés enregistrées sur le terrain.

Pailleurs, Guyto Édouard a annoncé une campagne de cent forages faite actuellement par son administration à travers le pays afin d’apporter de l’eau potable à toutes les couches de la population.

À rappeler que la Direction nationale d’eau potable et d’assainissement DINEPA, est une entité de l’État Haïtien. Elle a été créée par la loi du 25 Mars 2009. Sa mission est d’exercer le contrôle et la réglementation des systèmes d’approvisionnement en eau potable et en assainissement. Son ancienne appellation est Centrale autonome métropolitaine d’eau potable (CAMEP).

Le Médiateur

Article précédent

Haïti : L’UPEPH s’inquiète des conséquences du climat d’insécurité sur les élèves

Article suivant

Agitations devant la Cour Supérieure des Comptes ce vendredi 26 avril

Laisser un commentaire