Le Médiateur

PetroTransparence: Pourquoi la liste complète des firmes qui ont exécuté des contrats de 2008 à 2018 reste un mystère?

0

Puisqu’il faut éclaircir, tout doit être éclairci sur les 1.8 milliards de dollars dépensés dans le cadre des fonds PetroCaribe.

Après plusieurs mois de manipulation et d’activités électoralistes voilées, l’affaire PetroCaribe laisse beaucoup de points d’ombre. Les dates de signature des contrats sont publiques, les 8 Gouvernements qui ont décaissé et dépensé les fonds sont cités, les 4 Chef de l’État concernés par l’exécution de ces contrats n’est pas un secret.

Mais pourquoi les noms des compagnies qui ont éxecuté ces contrats restent jusqu’à présent l’un des plus grand mystère pour la population dans cette affaire? À l’exeption de quelques-unes, dont SOGENER S.A, cette fameuse firme d’énergie éléctrique qui, sous le président René Préval, a eu la part du lion en paraphant un contrat de dix ans pour la vente d’énergie éléctrique à l’État haïtien. Pourtant, ce que laissent les constats, c’est un contrat de black-out.

Comme l’avait relaté le Président de l’Assemblée Nationale, le Sénateur Joseph Lambert, sur la radio Scoop FM, la gestion des fonds PetroCaribe concerne
4 Présidents: René Garcia Préval, Michel Joseph Martelly, Jocelerme Privert, Jovenel Moïse;
8 Premiers ministres: Michelle Duvivier Pierre-Louis, Jean Max Bellerive, Garry Conille, Laurent Salvador Lamothe, Florence Duperval Guillaume, Evans Paul, Enex Jean Charles, Jacques Guy Lafontant;
Plus de 50 ministres et diverses institutions étatiques telles que: BMPAD, BRH, EDH, CNE, TNH, UCLPB, FAES, OFATMA, PNH, DINEPA, ISPAN.

Qu’en est-il alors des firmes d’execution?

L’heure est à la reddition de comptes. La population mérite des explications sur les 1.605.905.287.04 $ décaissés dans le cadre d’exécution des projets dont certains demeurent inachevés et même inexistants. Qui sont ces firmes qui n’ont pas honoré leurs engagements ou qui ne l’ont pas encore fait ? Et pourquoi ?

Transparence oblige. Les noms des firmes qui ont participé à l’execution de ces projets, ainsi que leurs rapports détaillés doivent être rendus publics. Ce, pour éviter que des « PétroPoliticiens » ne sacrifient la personnalité de bon nombre de citoyens honnêtes qui ont servi dignement leur pays.

Article précédent

Petrocaribe : Laurent Lamothe encourage la décision du PM Céant

Article suivant

Le Premier Ministre Jean Henry Céant a annoncé la création d’une commission et l’intervention d’experts internationaux autour du dossier PetroCaribe

Laisser un commentaire