Le Médiateur

Des morts et des dégâts majeurs à Limbé

0

Un climat de tension a régné dans la Commune de Limbé dans le département du Nord, le 23 décembre 2018 qui a entraîné la mort de cinq personnes et l’incendie de six maisons et deux véhicules, dont un camion citerne qui transportait de l’essence à proximité d’une pompe à essence.

Ces violences ont éclaté après une attaque contre un certain « Bouligann » tué dans la soirée du 22 décembre par des individus circulant à moto. Ce dernier est présenté comme un adversaire du député Frandy Louis qui aurait lui aussi perdu deux de ses proches dans la foulée.

Parmi les maisons incendiées, il y a celle de Jacquot Leroi. Ce dernier, proche du député Frandy Pierre, est considéré comme un ennemi public de la victime. Les deux camps en conflit ont continué de s’entredéchirer en l’absence des autorités policières et judiciaires.

 

 

Le Médiateur

Article précédent

Barack Obama attire à nouveau l’attention du monde

Article suivant

Un policier tué à Carrefour, trois autres morts en représailles

Laisser un commentaire