Le Médiateur

Haïti: Cap-Haïtien n’est plus la deuxième ville du pays

0

Jadis ville fière et capitale du pays sous l’empire du roi Henri Christophe, le Cap-Haitien est depuis quelques temps au fond du gouffre et regarde de loin son glorieux et lointain passé. Et les derniers rapports de l’IHSI et du MICT énoncés par l’économiste Kesnel Pharel lors d’une intervention dans la ville frappent de plein fouet la fierté des capois.

En effet, selon les chiffres fournis par l’Institut Haïtien de Statistiques et d’Informatique (IHSI) et le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT), basés sur le nombre d’habitants et les recettes fiscales, le Cap-Haitien n’est plus en position d’être la deuxième ville du pays.

Dans le classement des villes à partir du nombre d’habitants réalisé par l’IHSI, la cité christophienne arrive en sixième position et en septième position dans celui du MICT en termes de recettes fiscales.

Une information que les capois n’ont pas digérée puisqu’ils ont enflammé la toile après que l’animateur Carel Pedre ait publié un tweet en référence à la déclaration de l’économiste.

Toutefois, l’économiste Kesnel Pharel a précisé que ses propos ont été mal rapportés et qu’il n’a fait que relater un fait établi dans les rapports du Ministère de l’Intérieur et de l’IHSI.

La Commune de Delmas, potentiel prétendant au titre, se trouve en première position en termes de recettes fiscales et en troisième position en termes de population.

Si le côté historique de Cap-Haitien lui a grandement servi au fil des années, la ville devra cependant se réveiller et ne pas s’asseoir sur cet acquis pour continuer à être la deuxième ville du pays.

Classement des villes haïtiennes en termes de population

  1. Port-au-Prince : 987,310 habitants
  2. Carrefour: 511,345 habitants
  3. Delmas : 395,260 habitants
  4. Pétion-Ville : 376,834 habitants
  5. Gonaïves : 356,324 habitants
  6. Cap-Haïtien 274,404 habitants

Classement des villes haïtiennes en termes de recettes fiscales

  1. Delmas : 597.6 millions de gourdes
  2. Pétion-Ville : 376.8 millions de gourdes
  3. Port-au-Prince : 375.3 millions de gourdes
  4. Carrefour : 151.6 millions de gourdes
  5. Tabarre : 109.4 millions
  6. Croix-des-Bouquets : 79.8 millions de gourdes
  7. Cap-Haïtien: 55.2 millions de gourdes

 

 

 

Rijkaard Medii

Article précédent

Supercoupe d’Europe: La victoire du Liverpool contre le Chelsea, une finale riche en rebondissement

Article suivant

Tchad: Une femme kamikaze se fait exploser et tue six personnes

Laisser un commentaire