Le Médiateur

Haïti : Considérations sur le Budget 2018-2019

0

Le Ministre de l’Économie et des Finances, Ronald Grey Décembre, a déposé au Parlement, le mardi 11 décembre 2018, le nouveau projet de loi de finances pour l’année 2018-2019 avec une enveloppe globale estimée à 172 milliards de gourdes.

Avec une augmentation de 15.2% par rapport au budget 2017-2018, dans ce nouveau budget les dépenses de fonctionnement ont bénéficié de 110 milliards de gourdes contre 62,8 milliards pour les investissements.

Les secteurs économique et social bénéficient de la plus grande part de ce budget, 43% et 29% respectivement, contre 25% pour le secteur politique, seulement 2% pour la culture et 7% pour l’éducation.

Le Ministre Décembre a en outre annoncé l’annulation des franchises douanières des institutions publiques et la réduction de celles des ONG, ce qui a permis cette augmentation de 15%.

Un don de 28 milliards de gourdes a été injecté dans ce nouveau budget. Contrairement au dernier l’exercice fiscal où l’État haïtien a enregistré un déficit budgétaire de plus de 25 milliards de gourdes, le Ministre a annoncé que ce ne sera plus le cas pour cette année, car cette nouvelle loi de finances est équilibrée et conforme aux ressources du pays, selon lui. 

Cependant au parlement, principalement à la chambre basse, le député de Mirebalais, Abel Descollines, dit déjà vouloir tout mettre en œuvre afin de faire échec au vote de ce document à la chambre des députés.

 

Le Médiateur

Article précédent

Conflits entre employés et responsables de la compagnie de transport scolaire « Dignité »

Article suivant

Haïti : La Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC /CA) est piratée sur Twitter

Laisser un commentaire