Le Médiateur

Haïti: En une année l’État a perdu plus de 19 milliards de gourdes

0

L’exercice fiscal 2017-2018 a été une vrai aubaine pour le secteur privé et les ONG qui bénéficient des franchises. L’État a accordé environ 20 milliards de gourdes de franchises et en moyenne 8 à 9 milliards de gourdes par année sur les 5 dernières années.

Passant de 1 milliard à 5 milliards de gourdes, les ONG sont les plus grands bénéficiaires des franchises en dépit du fait que le nombre d’ONG ayant l’autorisation de fonctionner avait réduit considérablement selon Aviol Fleurant, ancien Ministre de la Planification et de la Coopération Externe.

Romel Bell, Directeur Général de l’Administration Générale des Douanes, a pour sa part informé que l’État a subi une perte de 19 milliards de gourdes durant le dernier exercice fiscal, tout en rappelant que ce chiffre était de 10 milliards durant l’exercice fiscal 2016-2017. Perte qui selon lui est due à l’octroi de franchises douanières au secteur privé et aux ONG.

Considérant que cela constitue un manque à gagner en termes de recettes pour l’État haïtien et que tout cet argent aurait pu être investi dans des infrastructures, de ce fait, l’élimination des franchises douanières dont bénéficient certaines ONG et entreprises privées s’avère une nécessité pour le budget national.

Article précédent

Saint-Marc: Attaque armée chez Le juge instructeur Dieunel Luméran

Article suivant

Haïti: Meurtre à Beaumont, une partie du Commissariat incendiée

Laisser un commentaire