Le Médiateur

Haïti : Le Canada opte pour une mission politique robuste après la MINUJUSTH

0

L’Ambassadeur canadien à l’ONU et Président d’un Comité de conseil sur Haïti, Marc-André Blanchard a plaidé ce vendredi 7 juin au siège des Nations-unies pour la création d’ «une mission politique robuste» onusienne en Haïti pour prendre la relève en octobre prochain après la fin de la MINUJUSTH.

La mission de la MINUJUSTH doit prendre fin le 15 octobre. La création d’une mission politique pour lui succéder est en cours de négociations entre les membres du Conseil de sécurité selon la décision du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui avait recommandé en mars dernier au Conseil de sécurité de créer une mission politique spéciale afin de permettre de maintenir le soutien à Haïti.

Cependant l’Ambassadeur Blanchard suggère que cette mission doit d’être robuste. Robuste pas en terme d’effectifs ou de personnels mais en terme d’expertise.

« Ce n’est pas une question de nombre de personnels » mais d’avoir la « bonne expertise » car il est question « de vies et de l’avenir d’Haïti », a déclaré l’Ambassadeur qui a effectué une mission d’évaluation en Haïti où il s’est dit très préoccupé par la situation socioéconomique qui contribuent au développement des inégalités, de la violence et les gangs.

Toujours selon l’Ambassadeur canadien, la future mission politique de l’ONU devra avoir un rôle important de coordination qui apportera une expertise en terme d’État de droit, de lutte contre les inégalités mais aussi contre la violence qui ne relève pas de la criminalité ordinaire.

 

Rijkaard Medii

Article précédent

Haïti-Crise: Plusieurs voitures de la Radio Télé Ginen incendiées par les manifestants

Article suivant

Haïti-Manifestation: Un journaliste victime au Champ-de-Mars

Laisser un commentaire