Le Médiateur

Haïti-Politique : Le livre « Toutouni » met Jean Henry Céant à nu et Jorchemy Jean-Baptiste limogé du parti Renmen Ayiti

2

Révélant dans son livre intitulé « Toutouni » des informations fracassantes sur Jean-Henry Céant lors de sa gestion de l’État, Jorchemy Jean Baptiste, ex-Directeur adjoint du cabinet de l’ex-Premier Ministre, a été démis de ses fonctions de porte-parole du parti « Renmen Ayiti ».

Dans une note publiée le 9 juillet 2019, le parti politique « Renmen Ayiti » a annoncé avoir révoqué Jorchemy Jean-Baptiste de son rôle de porte-parole du parti.

« À la réunion du 8 juillet 2019, le directoire de Renmen Ayiti a pris la décision de relever M. Jorchemy Jean-Baptiste, Vice-président de Renmen Ayiti, de sa fonction de porte-parole. À ce compte, il ne pourra dorénavant signer aucun communiqué ni prendre la parole au nom de cette structure », lit-on dans la note rendue publique.

« Cette décision, prenant effet à partir de la présente, est prise conséquemment aux refus systématiques de participer aux différentes réunions suite aux invitations qui vous ont été faites afin d’éviter les confusions préjudiciables au bon fonctionnement de Renmen Ayiti», a précisé la correspondance acheminée à l’intéressé qui a été notifié de sa révocation dans une lettre datée du 9 juillet 2019.

Jean-Henry Céant, qui a occupé le poste de Premier Ministre du pays durant la période allant du 17 septembre 2018 à 21 mars 2019, a assisté à des révélations sur ses magouilles et corruptions faites dans le livre « Toutouni » dont son ex-Directeur adjoint de cabinet Jorchemy Jean-Baptiste et son ancien porte-parole à la Primature Pascal Adrien en sont les co-auteurs.

 

 

 

Le Sage

 

Article précédent

Haïti-Politique: La COPAH refuse d’accepter le comportement de l’ambassadrice des États-Unis

Article suivant

Haïti-Sport : Trois des cinq Grenadiers reçus par Jovenel Moïse

2 commentaires

Laisser un commentaire