Le Médiateur

Haïti-Politique: La COPAH refuse d’accepter le comportement de l’ambassadrice des États-Unis

6

Dans une lettre ouverte adressée à l’Ambassade des États-Unis en Haïti faisant référence à l’allocution de l’ambassadrice américaine en Haïti à l’occasion du 243e anniversaire des États-Unis, la Conférence des Pasteurs Haïtiens (COPAH) déplore catégoriquement l’ingérence américaine dans les affaires intérieures d’Haïti.

Par ailleurs, la COPAH qualifie d’inacceptable le comportement de la diplomate américaine, Michele Jeanne Sison, qui ne cesse de faire pression sur la force oppositionnelle pour un dialogue avec le Président.

Dans sa lettre, la Conférence des Pasteurs Haïtiens dit reconnaître et tenir compte de l’intérêt que l’ambassadrice porte pour un dialogue et une entente afin de trouver une alternative à la crise qui sévit dans le pays depuis quelques temps.

De plus, la COPAH dit reconnaître que le dialogue constitue un outil capital pour résoudre les crises dans le pays.

 

 

 

 

Le Sage

Article précédent

« Quittez Facebook, maintenant ! », conseil de Steve Wozniak, cofondateur d’Apple

Article suivant

Haïti-Politique : Le livre « Toutouni » met Jean Henry Céant à nu et Jorchemy Jean-Baptiste limogé du parti Renmen Ayiti

6 commentaires

  1. Nous saluons la COPAH d’avoir rappelé à l’ordre l’ambassadrice des USA qui s’immisce trop dans la vie politique du pays.

  2. Les puissances impérialistes sont là cause de pas mal de crise politique dans le pays, surtout les USA qui ne respectent pas leur limite.

  3. Se yon konba nou dwe mennen poun gran moun tet nou lè sa usa ap sispann ban nou leson fe sa yo vle sou ti bout tè papa Dessalines lan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *