Le Médiateur

Haïti-Politique: Sans faire ses aveux, Réginald Boulos, entend-il s’ériger en donneur de leçons?

0

Ceux qui sont nés de la dernière pluie ne peuvent certainement pas comprendre les sorties intempestives et fracassantes du richissime homme d’affaires Réginald Boulos contre le Président Jovenel Moïse ces jours-ci.

Sans avoir le courage d’avouer ses graves préjudices causés au Peuple Haïtien et faire son mea culpa, Réginald Boulos a eu le toupet de prétendre se présenter comme la troisième voix et devenir Président de la République dans la prochaine présidentielle de 2022. Car, selon lui, les régimes Lavalas et Tèt Kale ont échoué sur la scène politique.

Comme un lion traqué, Réginald Boulos devient furieux et se plonge dans un cynisme politique diabolique dans sa lettre ouverte adressée au Président Jovenel Moïse.

Sans faire ses aveux au peuple Haïtien pour ses frustrations qu’il éprouve face aux décisions de Jovenel Moïse de lui déposséder de certains monopoles qu’il jouissait au détriment de l’État Haïtien depuis des lustres, Réginald Boulos veut le départ du Président Jovenel Moïse, issu d’un suffrage universel, dans un délai ne dépassant pas quatre-vingt-dix jours.

Sans faire ses aveux au peuple Haïtien pour avoir joué au pyromane dans presque tous les Gouvernements qui se sont succédés au cours de la période post-duvaliériste, Réginald Boulos veut symboliser la troisième voix pour renouveler la classe politique actuelle.

Sans faire ses aveux au peuple Haïtien pour avoir qualifié des chefs de gangs notoires de la zone métropolitaine des « agents de développement » juste pour protéger ses intérêts et se tailler une place politique, Réginald Boulos veut devenir Président pour libérer le pays de l’insécurité et de la pauvreté.

Au lieu de jouer à l’hypocrisie pour perpétuer la politique de faire semblant de certains de nos politiciens traditionnels, ne serait-il pas mieux que Réginald Boulos fasse ses aveux à la population et demande à ses acolytes de la classe des affaires de faire autant ?

 

 

Fred Chéry

Article précédent

Mercredi 12 juin 2019 : 9 grands points à retenir du discours de Jovenel Moïse

Article suivant

Haïti-Politique : Un groupe minoritaire de députés veulent à tout prix la tête de Jovenel Moïse

Laisser un commentaire