Le Médiateur

Haïti-Séisme: Ces dons qui cachent les plombs

0

Le tremblememt de terre de magnétude 5. 9 sur l’échelle Richter qui a frappé le Grand Nord( les départements du Nord, du Nord-Ouest, du Nord-Est et de l’Artibonite) a donné l’occasion à de nombreux citoyennes et citoyens de manifester ou renouveler leur solidarité en vers le peuple haïtien. Si certains le font dans la plus parfaite discrétion, d’autres n’hésitent pas à crier sur tous les toits les moindre gestes et promesses faits comme pour se faire passer pour les plus grands des mécènes.

La promesse de Dimitri Vorbe d’octroyer une génératrice à l’hopital Immaculé Conception de Port-de-Paix, l’une des villes les plus touchées par le cataclysme est vue par plus d’un comme une sorte de show médiatique, une manière de ridiculiser la République.
« Comment voulez-vous quelqu’un qui detient un contrat de 10 ans pour founir de l’électricité au pays grâce à ses accointances politiques, en guise de répondre à sa responsabilité, il a plongé le pays dans un black-out total. Maintenant, le voilà au premier rang pour offrir une génératrice à un hopital. C’est un scandale! », s’exclame Bertilus un habitant de Port-de-Paix.

Est-ce cette raison qui explique la rapidité du Président Jovenel Moïse à doter le plus grand centre hospitalier du Département du Nord-Ouest d’une génératrice de 125 KW ou ça faisait partie du plan d’urgences de l’ Exécutif en vue de répondre aux besoins post-séisme?

Réginald Boulos a fait un don de 100.000 bouteilles d’eau aux sinistrés du séisme à côté des promesses de réparation de trois maisons endommagées. Bel exemple de solidarité!
Mais ,comment se solidariser honnêtement avec un peuple, si l’on profite de son poid politique pour « prêter » plusieurs centaines de millions de gourdes aux fonds des assurés de l’ONA?

Comment se solidariser honnêtement avec un peuple quand on lui vend de l’électricité à un prix exorbitant pourtant au retour c’est le black-out qui plane constamment sur tout le pays ?

En réalité, cette solidarité n’est-elle pas un moyen de dissimuler les abus et violences au quotidien faits à la populatLe Médiateur

Article précédent

Haïti – Fake news : Les écoles ne seront pas fermées, dément, le MENFP

Article suivant

Haïti – 17 octobre : Un agent de L’USGPN blessé

Laisser un commentaire