Le Médiateur

Haïti-Société : 7 février 2020, vers la 3e édition du concours « Je suis le Président d’Haïti »

1

Voulant faire entendre la voix de l’intellectualité haïtienne dans une politique nationale en pleine débâcle, la Voix et Cœur d’Haïti (VCH) lance les inscriptions pour la 3e édition du concours de débat intitulé « Je suis le Président d’Haïti  ».

Une fois de plus, cette année, l’organisation Voix et Cœur d’Haïti lance les inscriptions de son concours appelé « Je suis le Président d’Haïti ».

Il s’agit d’un concours de débat où des Étudiants représentant différents établissements universitaires haïtiens vont s’affronter devant un jury sur des thèmes d’intérêt public comme l’Économie, l’Insécurité, la Justice, la Diplomatie, l’Agriculture, l’Éducation, la Santé, entre autres.

Les concurrents auront à développer et à argumenter des propositions de projets de développement préparés par leur cabinet qui sera composé de 5 membres.

Étant à leur 3e édition depuis 2015, les organisateurs du concours veulent permettre au secteur universitaire de faire entendre ses points de vue et propositions face aux problèmes politiques, économiques et sociaux du pays.

Notons que  les entités désireuses de participer doivent se situer sur le territoire national, elles doivent pouvoir fournir un Étudiant-débatteur et un cabinet composé de 5 membres. Elles doivent consentir à mettre à disposition des organisateurs leur auditorium, leur amphithéâtre ou leur salle de conférence afin de recevoir les matchs et les médias. Le grand lancement est prévu au 7 février 2020.

Les intéressés peuvent contacter la Voix et Cœur d’Haïti aux 46075265 / 38743777/ 41939325 ou voixetcoeurdhaiti@gmail.com

En guise de prix, un trophée sera remis au vainqueur avec son nom ainsi que celui de l’institution qu’il représente, l’ensemble des projets qui ont été soutenus sera remis au Gouvernement sous forme de recommandations pour études et suivis, le vainqueur de la compétition portera le titre de Président Universitaire Haïtien et sera Jeune Ambassadeur de la KOTELAM.

Il est important de rappeler que les deux éditions précédentes ont été remportées respectivement par l’Institut National d’Administration, de Gestion et des Hautes Études Internationales (INAGHEI) et par l’Université Notre Dame D’Haïti (UNDH).

 

 

 

Jean Jocelyn Petit

Article précédent

Technologie : L’antivirus Avast accusé de vendre les données personnelles de ses clients

Article suivant

Les titulaires des Organismes Autonomes doivent soumettre leurs budgets et états de compte avant 15 février.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *