Le Médiateur

La marche contre la « corruption » s’est changée en une manifestation contre le régime de PHTK

0

 

Alors que l’on s’attendait, comme il a été prévu au Champs-de-Mars, à une marche contre la corruption, ce fléau qui ronge le pays dans toutes ses composantes depuis sa fondation, force est de constater la couleur politique qu’a prise cette noble initiative.

En effet, plusieurs responsables d’organisations de la société civile dont Edouard Paultre, Pierre Esperance, Gédéon Jean… Ont donné rendez-vous à la population ce mardi 7 Août 2018 en vue de dénoncer la corruption et d’exiger aux autorités compétentes de prendre des mesures adéquates pour combattre ce phénomène avec fermeté.

Tout au long de leurs parcours, les participants à cette marche ont scandé des propos hostiles au pouvoir en place et au Président Jovenel Moïse qui, disent-ils, n’a d’autre choix que remettre la clé du Palais national.

Rappelons que les citoyens y ont été très peu nombreux. La présence des leaders politiques farouches au pouvoir en place comme Serge Jean-Louis de MOPOD a été remaquée. Plusieurs autres dirigeants des organisations de bases y ont pris part également. Cependant, l’ex-Premier ministre Jacques Edouard Alexis a été présent si l’on a bien compris pour dénoncer les corrompus et corrupteurs qui dénoncent la corruption. L’ancien candidat à la présidence a accusé nommément l’actuel Sénateur Youri Latortue, président de la Commission d’éthique et anti-corruption au Sénat de la République, d’avoir volé une voiture, alors que ce dernier se met maintenant au devant de la scène pour une soi-disant bataille contre la corruption.

Le Médiateur

Article précédent

PetroCaribe : Et si Michel Martelly utilisait son art ?

Article suivant

Le notaire Jean-Henri Céant, Premier ministre nommé

Laisser un commentaire