Le Médiateur

La Police haïtienne se réveille finalement pour gérer les agitations de manière drastique

0

Dans une note de presse adressée ce lundi 26 novembre 2018, le Directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Monsieur Michel-Ange Gédéon a annoncé que le moment de laisser-aller a pris fin. Désormais la PNH va utiliser les moyens forts pour réprimer les bandits et criminels qui sèment la pagaille dans le pays.

Il a profité pour dénoncer l’assassinat des deux policiers survenu la semaine écoulée, ainsi que le drame survenu sur la frontière de Malpasse le samedi 24 novembre dernier.

Dans cette note, le numéro 1 de la PNH n’a pas caché son indignation par rapport à ces barbaries. Car dit-il, c’est absurde qu’en ce plein 21ème siècle que des gens soient lynchés ou encore brûlés vifs dans le pays.

Le responsable de la sécurité du peuple haïtien profite pour rassurer la population que la situation est sous contrôle et qu’elle peut vaquer à ses activités habituelles en toute confiance.

 

L’Archange

Article précédent

Crise en Haïti : Konbit Sitwayen pou Itil Ayiti (KOSITA) s’est prononcé sur la question

Article suivant

Lundi 26 novembre 2018 : Le Ministère de l’Intérieur annonce que les activités doivent reprendre à Port-au-Prince

Laisser un commentaire