Le Médiateur

L’association des industries D’Haïti prône un climat de paix et de sécurité favorable aux investissements!

0

Dans une note de presse publiée  le 25 novembre 2018, l’association  des industries D’Haïti ( ADIH)  dénonce les actes de violence qui règnent  sur le pays depuis des mois.

Ce climat de terreur est un véritable blocage pour le pays, selon l’association qui, dans cette note, présente ses différentes positions sur les points saillants de l’actualité politique.

D’entrée de jeu, L’association exprime son désaccord  avec l’opposition qui réclame le départ du Président de la République  et argue que le mandat des Élus ne peut être raccourci.

Elle invite le chef du Gouvernement, à poursuivre l’enquête sur le dossier Petro Caribe  en vue de la bonne marche de l’État, conformément au voeu de la constitution haïtienne.

Plus loin, elle  ne manque pas de souligner l’importance d’une entente entre le Chef de l’État et le Premier ministre afin de créer  plus d’ouverture dans le Gouvernement, tout en exhortant le parlement de coopérer pour un bon fonctionnement du pays, exempt de toutes pressions indues.

L’association encourage donc  la lutte contre la contrebande et le pillage des fonds publics et insiste  sur la nécessité d’équiper la  Police Nationale d’Haïti des ressources indispensables à sa mission.

En dernier lieu, elle respecte la liberté  d’expression et le travail de la presse libre. Toutefois, elle condamne certains médias qui use de cette liberté pour inciter à la violence. De ce fait, l’association exhorte le Conseil National de Télécommunications (CONATEL), le Gouvernement et la Justice à prendre des mesures nécessaires en vue d’éviter la prolifération du mal.

 

E.T

Article précédent

Haïti: Le Premier ministre Jean Henry Céant a fait le point ce lundi 26 novembre 2018 sur Télé Métropole

Article suivant

La population haïtienne ne se soumet pas à la grève lancée par les opposants de Jovenel Moïse

Laisser un commentaire