Le Médiateur

Haïti: Le Premier ministre Jean Henry Céant a fait le point ce lundi 26 novembre 2018 sur Télé Métropole

0

Après sa dernière vidéo à la nation où il a lancé un appel au dialogue, le Premier ministre Jean  Henry Céant était sur le plateau de la Radio Télé Métropole à l’émission « Le Point » pour sa première sortie de presse nationale.

Plusieurs points ont été soulevés lors de cette émission, dont les plus importants sont en rapport avec la politique du Gouvernement face à cette crise. Le chef du Gouvernement a assuré la population qu’ils n’ont jamais perdu le contrôle de la situation, contrairement à ceux qui pensent que le pays n’est plus dirigé et condamne les directeurs de médias qui incitent la population à la violence.

Le journaliste Wendell Théodore a profité pour questionner l’ancien notaire sur la forme de dialogue qu’il entreprend avec les secteurs. Celui-ci a insisté sur un dialogue basé sur la confiance, affirmant qu’il a déjà appelé les membres de l’opposition et que maintenant il compte les écrire formellement afin que ce dialogue débouche sur un consensus favorable aux deux parties.

Sur cette vague d’insécurité qui plane sur la nation, il a été demandé au Premier ministre ce que fait concrètement le Gouvernement pour remédier à cette situation et relancer le tourisme dans les villes de province dont les routes sont bloquées.

Tout en félicitant la PNH qui fait un travail remarquable malgré les maigres moyens dont elle dispose, Monsieur Céant, chef du CSPN a laissé entendre que la stabilité est la solution à presque tous les problèmes du pays. « Une stabilité durable renforcera la capacité de la police à lutter contre l’insécurité. C’est aussi la solution au dégringolade de la gourde par rapport au dollar américain et ceci favorisera un autre environnement où l’Etat pourra rationaliser ses dépenses« , selon les dires du Premier ministre  

Concernant le prix du carburant qui constitue un sujet épineux dans la politique haïtienne, le chef du Gouvernement affirme que malgré la baisse du prix du pétrole à l’échelle internationale, son Gouvernement ne changera pas le prix du carburant sur le marché, pour que lorsque le prix va encore augmenter au niveau international, l’État n’aura pas à fixer un nouveau prix que la population va mal interpréter.

Le dossier PetroCaribe qui ne peut pas passer sous silence dans un tel débat, fait planer le doute sur la manière dont le Gouvernement gère ce dossier. Toutefois, le Premier ministre estime que le scepticisme du peuple est dû au manque de confiance qu’il a dans les autorités. Il déclare que le dossier est en marche, avant 6 mois des suspects seront interpellés. Son Gouvernement va tout mettre en œuvre et dans la transparence afin de réaliser le procès PetroCaribe.

Le Premier ministre qui dit travailler d’arrache-pied afin d’augmenter le PIB à $1500 voire à $2000 à la fin de son règne, invite tous les haïtiens à se mettre ensemble dans le but de créer une stabilité pour le mieux de ce pays.

 

KJB

Article précédent

Utilisation frauduleuse  du nom et du Logo de l’Unicef en Haïti, Marc Vincent a intervenu là-dessus

Article suivant

L’association des industries D’Haïti prône un climat de paix et de sécurité favorable aux investissements!

Laisser un commentaire