Le Médiateur

Sauvé de justesse des tirs d’armes automatiques, le Député Wilson Hyppolite accuse le Sénateur Nenel Cassy

0

La lutte pour le Pouvoir a franchi l’infranchissable!

Ce matin, le Député Hypolite de la Circonscription de Léogâne a failli laissé sa peau face à des bandits lourdement armés fonctionnant à Gressier, Commune limitrophe de sa Circoncription.

Intervenant sur les ondes de Scoop FM, le Député a révélé cette information en accusant nommément le Sénateur Nenel Cassy qui , dit-il, a distribué des armes automatiques à des bandits de Gressier.

Très remonté, l’ex-Chef de fil du groupe majoritaire de la Chambre basse, promet qu’il va mobiliser la population de Léogâne pour déloger le Sénateur dont sa mission est de plonger la population de Gressier dans la tourmente en donnant ça et là des armes et de l’argent à des bandits.

Le Léogânais lance un appel aux Sénateurs de la République afin de lever l’immunité de leur collègue (Nenel Cassy) tout en profitant entre autres pour dénoncer la construction de deux pompes à essence de Nenel Cassy, qui dit-il sont acquises à partir du détournement de fonds PetroCaribe par le biais de la BMPAD, en complicité avec Patrick Noramé.

Rappelons que Patrick Noramé, qui est bien longtemps en cavale, fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour dilapidation et détournement de fonds.

Le Médiateur

Article précédent

18 novembre 2018: Jovenel Moïse affirme à nouveau son immaturité politique

Article suivant

Les bandits font la loi et provoquent la fermeture de la chambre des Députés

Laisser un commentaire