Le Médiateur

Clamé Ocnam Daméus : Bouffon ou Commissaire du gouvernement ?

0

C’est la question à se poser au vu des récentes gaffes que commette le tout puissant Ocnam.

En Haïti, le poste de Commissaire du Gouvernement, en plus d’être très politique, est un poste de « faiseur de superstar », puisque au cours de ces dernières années bons nombres d’hommes à travers ce poste en ont profité pour faire parler d’eux et arriver à leurs fins politiques. Si certains le font avec un certain tact et dans le strict respect de la loi, d’autres comme Clamé Ocnam Daméus quitte totalement la ligne jusqu’à devenir superstar en multipliant ses gaffes.

En effet, celui qui se nomme ‘’Manager du dossier PetroCaribe’’ (dossier qui lui sera transmis seulement après avoir quitté le cabinet d’instruction) ne cesse d’envoyer des lettres d’invitation à des citoyens, quitte à convoquer des morts.

Non, ce n’est pas une blague, le 26 octobre dernier le Commissaire du Gouvernement Clamé Ocnam Daméus a invité Réginald Vorbe de la compagnie Vorbe & Fils Construction S.A, un homme mort depuis environ 10 ans, à se présenter en son parquet le 31 octobre 2018. Est-ce que dans le souci de se montrer actif dans le dossier PetroCaribe, le CG peut se permettre de commettre de telle erreur, qui en passant ridiculise le parquet de Port-au-Prince ?

Celui-là même qui bloque l’appareil judiciaire en refusant de se retirer comme le veut le Barreau de Port-au-Prince, et dont des institutions politiques et organismes de la société civile réclament la tête, ne devrait-il pas plutôt se concentrer sur la vague de criminalité qui gangrène Port-au-Prince en ce moment ? Ou encore, au lieu de s’attirer les projecteurs dans un dossier qui n’est pas encore de son ressort, ne devrait-il pas enquêter  sur ces faussaires qui possèdent le sceau du parquet et qui transmettent des informations en son nom comme il le prétend ?

Article précédent

Gonaïves : Les hommes du Sénateur Youri Latortue bastonnent des petrochallengeurs à la cathédrale de la ville

Article suivant

Haiti – Politique : De parlementaires à « parlez menteurs », les citoyens ont perdu toute confiance dans ces élus.

Laisser un commentaire